Archives

Les églises de la paroisse Notre-Dame de Clermont

 

 

 

 

 

 

 

Cliquer sur l’image pour l’imprimer

 

 

 

 

Saint-Genès-les-Carmes

 

Lancienne chapelle des Frères Carmes est devenue après la Révolution l’église de la paroisse Saint-Genès dont l’église avait été démolie, doù son double nom.  Construite en gothique méridional, sobre, en belle andésite noire, sa vaste nef et son chœur pentagonal sont éclairés par un ensemble de vitraux réalisés par Emile Thibaud, Desgranges, … peintres-verriers clermontois de 1840 à 1875.

Elle a été décorée au XIXe siècle, mais conserve une fresque de la fin XVIIe s.-début XVIIIIe s. et celles réalisées par Louis Dussour au XXe s.  Elle possède également un mobilier intéressant : Vierge en pierre du XVIe s., Crucifix avec la Vierge et St Jean en bois du XVIIe s., complétés au XIXe s. par des statues, les boiseries et le maitre-autel du sculpteur Mombur sur les dessins de larchitecte Jarrier.

Enfin léglise Saint-Genès-les-Carmes est réputée pour son acoustique [appréciée unanimement par les musiciens et les mélomanes qui lont expérimentée] et par son orgue de Joseph Callinet construit en 1844-184545 et transformé en 1899 par Merklin.

Son histoire, son architecture et ses vitraux sont décrits dans deux dépliants© rédigés pour les journées du Patrimoine 2018 par :                                                                                                                                          • Brigitte FRAY-LEPOITTEVIN, docteur en histoire médiévale, Université Paris I – Panthéon-Sorbonne,               • Françoise GIBERT, certifiée en Patrimoine Religieux de l’ISTA-Institut Catholique de Paris.

Avec leur aimable autorisation, la paroisse Notre-Dame de Clermont est heureuse de vous les faire découvrir.

Ces dépliants, dont la reproduction est interdite sans laccord des auteurs, sont accessibles par un clic sur les images ci-dessous.

 

Visites virtuelles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

» Cathédrale Notre-Dame en son Assomption

 

Voir aussi le site [un clic sur le logo]

 

» Basilique Notre-Dame du Port

La basilique Notre-Dame du Port a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, le 2 décembre 1998, au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

« Tout au long du Moyen âge, Saint-Jacques-de-Compostelle fut la plus importante de toutes les destinations pour d’innombrables pèlerins venant de toute l’Europe. Pour atteindre l’Espagne, les pèlerins devaient traverser la France, et les monuments historiques notables qui constituent la présente inscription sur la Liste du patrimoine mondial étaient des jalons sur les quatre routes qu’ils empruntaient.  » [»» Comité du patrimoine mondial]