Agenda

septembre 2018
LMMJVSD
      1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
« Août   Oct »
  • Pas d'événement

Jacques Soucachet, gardien de la Cathédrale, passe le témoin après quatre années de service.


Jacques Soucachet a été gardien de la Cathédrale pendant près de quatre ans. En présence de son épouse, des Pères Agostinho Hinuwa et Alain Croze, des autres gardiens, des régisseurs de la Cathédrale, de la présidente des Amis de la Cathédrale, de membres de l’Équipe d’animation pastorale et du Conseil paroissial pour les affaires économiques, le Père Paul Destable lui a récemment rendu un hommage appuyé autour d’un verre de l’amitié.

Jacques a eu une « présence rassurante » dans la Cathédrale, tant pour la sécurité que pour la pastorale, dans ce lieu complexe qui accueille environ 300.000 personnes par an. De par sa personnalité, son tempérament, mais aussi sa taille, il a su assurer une « autorité douce » qui permettait d’apaiser des situations avant que ne surgissent des problèmes.

Aimant son travail, il a été à l’origine de plusieurs événements et améliorations dans l’organisation, comme par exemple l’exposition Saints en Auvergne de l’automne 2017 ou la négociation de tarifs avantageux pour les cierges de dévotion [pas moins de cinq tonnes par an].

Mais si Jacques a si bien servi la Cathédrale c’est avant tout parce qu’il aime la Cathédrale qui, pour les paroissiens, n’est pas seulement un riche monument, mais bien l’église-mère du Diocèse.

En remerciement du service rendu, le Père Paul Destable lui a ensuite remis un chèque cadeau qui lui permettra d’enrichir sa bibliothèque musicale.

Il n’était pas question pour Jacques Soucachet de quitter un tel service sans dire des mots de remerciement. Au Père Paul Destable, recteur de la Cathédrale, qui lui a fait entière confiance et dont il a apprécié les précieux conseils; aux régisseurs de la Cathédrale, Alain Seurat – qui avait assuré cette fonction jusqu’à l’automne dernier – et son successeur Bernard Gérardin; aux prêtres qu’il a côtoyés: les Pères Bernard Arnaud, Philippe Piollet, Alain Duron, Jean-Michel Roger-Bérubet, Agostinho Hinuwa et Alain Croze ; à ceux qui l’ont aidé dans sa tâche: les membres des Amis de la Cathédrale et ses collègues gardiens, Paul Coutard, Jean-Marie Sehanga, Philippe Juilhard et Thierry Tezenas.

N’oubliant pas non plus les paroissiens qui passaient lui dire bonjour, Jacques a ensuite confié qu’il a passé de très bons moments à la Cathédrale et aimé ce travail qui lui a donné l’occasion de faire de très belles rencontres. Il restera disponible pour des remplacements en cas de besoin et n’hésitera pas à épauler les Amis de la Cathédrale pour les permanences d’accueil des touristes en été.

La relève est assurée par Alain Zito.

Lire aussi sur lamontagne.fr

Photographies © Paroisse Notre-Dame de Clermont