Agenda

décembre 2018
LMMJVSD
      1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31       
« Nov   Jan »
  • Pas d'événement

« Le Christ est vraiment ressuscité, alléluia » : retour en images sur la Semaine Sainte 2018


Fresque de la Résurrection du Christ peinte par Fra Angelico vers 1440

 

Dimanche des Rameaux : la messe des Peuples

Jésus au milieu de nous pour nous rassembler et pour nous dire « Aimez vous les uns les autres » [Jn 13,34].

Autour du Père Destable de nombreuses nationalités étaient représentées et le mot de bienvenue donné en toutes les langues. Après la bénédiction des rameaux sur le parvis, la procession d’entrée dans l’église est passée sous une arche de palmes.

Des messages de paix ornaient un arbre de vie et les prières universelles se rapportaient à l’actualité des communautés africaine, allemande, américaine, arabe, brésilienne, italienne, polonaise, vénézuélienne et vietnamienne. À l’issue de la messe, la communauté portugaise a offert un superbe pot de la fraternité.

 

 

 

Mardi Saint : la Messe Chrismale

Cette célébration manifeste l’unité de toute la communauté diocésaine autour de son évêque. Avant la liturgie eucharistique, les prêtres du diocèse ont renouvelé leurs promesses sacerdotales et l’engagement qu’ils ont pris le jour de leur ordination, engagement de service auprès de leur évêque.

Puis Mgr François Kalist a consacré le Saint-Chrême. Écoutons le prêtre cérémoniaire : « Le Saint-Chrême signifie la plénitude du don que l’Esprit-Saint procure et la participation à la dignité du Christ, prêtre, prophète et roi. On l’utilise dans les sacrements qui confèrent une marque définitive, le baptême, la confirmation et l’ordination des prêtres et des évêques.»

Ensuite, l’évêque a béni deux autres huiles saintes : l’huile des catéchumènes qui sert dans les célébrations préparatoires aux baptêmes et l’huile pour le sacrement des malades : « L’onction d’huile des malades est signe de la guérison de l’être tout entier, du réconfort de l’Esprit-Saint, l’esprit de Jésus-Christ qui est venu pour guérir et sauver les hommes. »

 

 

Jeudi Saint : la Messe de la Cène

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cours de cette messe en mémoire de la dernière Cène du Seigneur et de l’institution de l’Eucharistie, les célébrants ont refait le geste qu’accomplit le Christ, en lavant les pieds de paroissiens choisis à l’avance : jeunes [Père Paul Destable à Saint-Pierre-les-Minimes] et adultes [Mgr François Kalist à la Cathédrale].

À la fin de la messe, le célébrant, en procession avec ses assistants et les fidèles, a porté la réserve eucharistique au  reposoir où les paroissiens ont ensuite pu adorer le Saint-Sacrement en silence pendant un temps convenu à l’avance [jusqu’à 22h à la Cathédrale, jusqu’à l’office des Complies de 23h30 à Saint-Pierre-les-Minimes].

 

Vendredi Saint : la Marche de la Croix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À 15h dans toutes les églises de notre paroisse a été récitée la prière du Chemin de Croix, « chemin parcouru par Jésus à Jérusalem, du prétoire de Pilate au Golgotha », long et douloureux avec ses 14 stations.  

De Saint-Pierre-Les-Minines, où eut lieu à 19h la « Vénération de la Croix », partit la désormais traditionnelle «Marche de la Croix » des lycéens, étudiants, jeunes professionnels et familles. Traversant en silence les rues de la ville, la marche – en union avec les chrétiens persécutés du Moyen-Orient – a conduit les fidèles au monastère des Clarisses à Chamalières pour la « Passion, lieu du Pardon », puis à l’église de Royat pour la «Communion » .

Cet office-marche de la Croix se conclut par une marche méditative de Royat jusqu’au calvaire d’Orcines.

 

Samedi Saint : la Veillée Pascale

La célébration de la mort et de la résurrection du Christ culmine dans la Nuit pascale, « la mère toutes les saintes veillées » selon saint Augustin.

Le célébrant, Mgr François Kalist, bénit le feu nouveau auquel il allume le cierge pascal après l’avoir béni : « Je suis la Lumière du monde » [Jn 8,12].

Suivront l’annonce de la Pâque : « Qu’éclate dans le ciel la joie des anges, … », les grandes lectures, le chant des cantiques et des litanies des Saints par les chorales de la paroisse …

 

… avant la bénédiction de l’eau baptismale et la rénovation de la profession de foi baptismale des fidèles.

Et la messe de la nuit de Pâques qui chante la joie de la résurrection du Christ.