À 19h30 ce 25 mars 2020, jour de l’Annonciation, allumons des bougies à nos fenêtres pendant que les cloches sonneront


Cloches de la cathédrale de Clermont – Photographie © lamontagne.fr

 

Le 25 mars, jour de la Solennité de l’Annonciation du Seigneur,
la paroisse commence une neuvaine à Notre-Dame du Port : VOIR ICI.

 

« Ce même mercredi 25 mars, à 19 h 30, les cloches de nos églises sonneront [*] pendant dix minutes. Toutes les personnes qui le voudront pourront alors allumer des bougies à leur fenêtre. Celles qui partagent la foi pourront aussi prendre un temps de prière, confiant notre monde, ses souffrances et ses angoisses, à l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie. » Extrait du message ci-dessous de Mgr Kalist

[*] non pour appeler les fidèles à se rendre à l’église, mais pour manifester notre fraternité et notre espoir commun.

En même temps, lisons [ou relisons] dans notre Bible ou ici, seul ou en famille, le récit de l’Annonciation, dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre 1, versets 26 à 38.

 

Message de Mgr François Kalist du 20 mars pour le jour de l’Annonciation 2020

« Le Conseil permanent de la Conférence des Évêques de France vient d’adresser un message aux catholiques et à tous nos concitoyens. Il suggère, dans le temps d’épreuve que nous traversons, de marquer la fête de l’Annonciation [mercredi prochain, 25 mars] par un signe de fraternité et d’espoir.

Ce mercredi 25 mars, à 19 h 30, les cloches de nos églises sonneront pendant dix minutes. Toutes les personnes qui le voudront pourront alors allumer des bougies à leur fenêtre. Celles qui partagent la foi pourront aussi prendre un temps de prière, confiant notre monde, ses souffrances et ses angoisses, à l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie.

Je vous encourage à vous associer à cette initiative, ainsi que les communautés dont vous avez la charge. En plein carême, neuf mois avant la Nativité, l’Annonciation laisse entendre déjà la bonne nouvelle de Jésus-Christ sauveur !

Nous sonnerons les cloches de nos églises paroissiales, dans la mesure du possible, c’est-à-dire en respectant les consignes sanitaires actuellement en vigueur [ou celles qui pourraient être données par les autorités d’ici mercredi prochain] : interdiction de tenir des assemblées, garder les distances de sécurité, protéger les personnes fragiles, etc. » [ici]

 

»» Le message des évêques de France en date du 18 mars

»» Solennité de l’Annonciation du Seigneur en 2019 et en 2018