Comment la Cathédrale de Clermont est-elle protégée de l’incendie ?


Exercice incendie du 30 septembre 2019 – Photographie © lamontagne.fr↑

 

Les chrétiens de Clermont portent dans la prière les chrétiens de Nantes très éprouvés par l’incendie de leur Cathédrale et leur expriment leur fraternelle communion en cette circonstance.
Nous demandons au Seigneur de leur donner force et confiance dans cette nouvelle épreuve.

 

La Cathédrale de Clermont fait l’objet d’un Plan d’ÉTAblissement RÉpertorié [ÉTARÉ] établi par le Service Départemental d’Incendie et de Secours [S.D.I.S] qui comporte notamment une cartographie des risques et les plans des circulations horizontales et verticales empruntables par les secours.

Comment est assurée la prévention des incendies  ?
» la Cathédrale n’est ouverte que lorsqu’elle est gardée par des gardiens professionnels, rémunérés par notre paroisse : la présence humaine est la meilleure des préventions ;
» 24h/24 un système de détection automatique de fumée est relié à une société de surveillance. En cas d’alerte, les pompiers sont immédiatement prévenus ; aussitôt après, sont alertées 9 personnes qui ont la possibilité d’intervenir et de localiser le lieu de l’incendie.

Les pompiers viennent régulièrement repérer les lieux pour s’approprier les spécificités de cet édifice multiséculaire dont la configuration [hauteur, volume, escaliers très pendus et étroits…] est très différente de celle de bâtiments récents.

Suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris en avril 2019, Madame la Préfète avait ordonné un important exercice incendie qui a eu lieu le 30 septembre 2019, avec la participation de l’ensemble des services et moyens concernés [pour le S.D.I.S : 100 pompiers, 37 véhicules].
Cet exercice a permis de tester l’accessibilité et le stationnement des camions des pompiers et la mise en œuvre de leurs grandes échelles aériennes, de tester le dispositif d’extinction pour sécuriser les flèches ainsi que le réseau d’eau de la Ville, et de valider le plan de sauvegarde [évacuation et mise à l’abri] des œuvres d’art.

Le Père Paul Destable, recteur de la Cathédrale, étroitement associé à toutes les réunions relatives à la sûreté et à la sécurisation de cet édifice historique, a participé à l’exercice qui a ensuite fait l’objet d’un retour d’expérience [RETEX] en préfecture, riche en termes d’anticipation et d’organisation des secours en cas d’incendie.

»» “Clermont-Ferrand : la cathédrale renforce son système de sécurité incendie” sur

»» “Après l’incendie de Nantes, la cathédrale de Clermont-Ferrand renforce son système de sécurité” sur