Dimanche 3 mai : Journée Mondiale de prière pour les Vocations


Chaque année, le 4e dimanche de Pâques, l’Église invite à vivre la 57e Journée Mondiale de prière pour les Vocations et rappelle l’importance de prier pour les vocations.

Cette année, nous sommes invités à « nous mettre en piste pour prier les uns pour les autres ».

Même si nous sommes confinés, rien ne nous empêche de prier. Et comme nous le dit Jésus : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. » Encore plus aujourd’hui nous sommes invités à la prière, à prier pour notre vocation mais aussi pour les vocations de nos frères et sœurs.

 

Vêpres pour les Vocations à 17 h
en direct sur internet depuis l’église Sainte-Martine de Pont-du-Château [ ici ]

» Trouvez ici le livret de la Neuvaine des vocations « à la carte »

» Lire le message du pape François pour la 57e Journée mondiale de prière pour les Vocations

θ θ θ θ θ

Écoutons le Père Pascal Girard,
Délégué diocésain pour le Service Diocésain de l’Évangélisation des Jeunes et des Vocations

«  Tous en piste pour les vocations ! Nous vivons en ce moment une période difficile qui chamboule beaucoup de nos habitudes et qui peut amener des questions, des peurs, des remises en cause … mais qui peut aussi amener à se recentrer sur l’essentiel : solidarité, amitié, prière … et pourquoi pas la question de la vocation ! La Journée Mondiale de prière pour les Vocations arrive dans ce contexte, le thème de cette année [tous en piste pour les vocations], les différentes propositions de prières les uns pour les autres : la famille pour les consacrés, les prêtres pour les époux, les consacrés pour les diacres permanents … [voir le livret de prière] sont des occasions pour vivre la solidarité des vocations, que chacun dans sa vocation puisse prier pour les autres vocations.
Le pape François nous redit que “ la prière doit occuper une place très importante dans la pastorale vocationnelle. La prière constitue le premier service indispensable que nous puissions offrir à la cause des vocations. ” L’équipe nationale nous rappelle que “ notre Église est belle dans la variété des vocations. Leur complémentarité est une force de témoignage dont notre monde sécularisé a besoin. Cette richesse ressemble à un vitrail aux multiples facettes, illuminé par une seule et même lumière ! ” Alors dans la confiance et dans l’espérance, prions celui qui est le chemin, la vérité et la vie et portons-nous les uns les autres dans la prière ! »