«  Eucharistie et confinement » : l’éditorial de Mgr François Kalist du 10 novembre 2020


Photographie d’archives ©WebTV Diocèse de Clermont

« Le recours présenté au Conseil d’État par les évêques de France pour demander, au nom du droit d’exercer la liberté de culte, un aménagement des contraintes sanitaires pesant sur les célébrations religieuses, a été rejeté. Les évêques de France partagent la tristesse de tous les fidèles, tout en invitant ceux-ci à respecter la décision de justice…

… L’interdiction qui pèse aujourd’hui sur nos rassemblements nous est douloureuse. Elle est, on doit l’espérer, exceptionnelle et transitoire. J’invite tous les fidèles du Christ à continuer de vivre leur foi personnellement, en famille, en petit groupe de partage, en « trois dimensions » ou grâce aux nouvelles technologies, avec les moyens que donne l’Église diocésaine et universelle. Au cœur même de notre épreuve advient une opportunité d’approfondissement spirituel. Prenons le temps de la prière, de la lecture et du partage autour de la Parole de Dieu, sanctifions le temps que Dieu nous donne à vivre en célébrant la Liturgie des Heures… »

» Lire l’éditorial de notre archevêque sur

» Lire aussi le communiqué final de l’Assemblée plénière des évêques en visioconférence↗︎