« Je crois en la communion des saints» : l’éditorial du Père Paul Destable du 21 avril 2020


Saint Paul écrit à Philémon – Statue de l’église Saint-Pierre-les-Minimes [sacristie]

 

     

« Je crois en la communion des saints ».

 

           Ce temps de confinement et d’inquiétude n’est-il pas une occasion d’approfondir la communion des saints qui nous unit ?

                  La communion des saints c’est bien sûr le lien avec la Vierge Marie et tous les saints du ciel, c’est bien sûr le lien que nous entretenons, grâce à la prière, avec ceux qui nous ont quittés. Mais la communion des saints c’est aussi le lien actuel que nous avons dans la foi et l’amour avec nos frères et sœurs chrétiens. Saint Paul écrit aux Corinthiens : « Paul, à l’Eglise de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés dans le Christ Jésus, appelés à être saints en tout lieu avec ceux qui invoquent le nom de notre Seigneur Jésus Christ… » [1Co 1,1-2]. Saint Paul ne s’adresse pas à des destinataires irréprochables, au contraire il leur écrit car il y a des problèmes graves dans la communauté, mais il reconnait en eux des sœurs et frères touchés par la sainteté de Dieu.

           Saint Paul aurait bien aimé être présent physiquement auprès des communautés mais il en est empêché. Pour maintenir le lien, il utilise ce qui lui reste : il écrit des lettres. Comme nous pouvons le constater, ces lettres ne sont pas de simples échanges d’informations : elles expriment une action de grâce, un témoignage de foi et des encouragements. Dans ce temps où nous sommes privés de nos assemblées et de la célébration des sacrements, de nos rencontres communautaires et parfois familiales, nous mettons en œuvre beaucoup de moyens de communication : messes télévisées, sites internet, téléphone et autres technologies. Tous ces moyens ne créent pas un univers virtuel et superficiel, ils peuvent être au service bien réel de la communion des saints. Comment nos messages sont-ils porteurs de foi, de témoignage et d’encouragement ?

Père Paul Destable
Mardi 21 avril 2020
2e Semaine du Temps Pascal

 

 

θ θ θ θ θ

La lettre à Philémon [Phm] est la seule que saint Paul a écrite entièrement de sa main [les autres ont été dictées].