Agenda

mai 2019
LMMJVSD
   1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31   
« Avr   Juin »
  • Pas d'événement

Jeudi Saint 18 avril 2019 : Messes de la Cène et Adoration Eucharistique


Les messes seront célébrées :         

         » À 17h30 à Saint-Pierre-les-Minimes avec les collégiens et leurs familles,                              suivie de l’Adoration de 19h jusqu’à l’office des Complies à 23h30                           » À 18h30 à la Cathédrale, suivie de l’Adoration au Reposoir jusqu’à 22h              » À 20h à Notre-Dame du Port, suivie d’un temps d’adoration

Le Jeudi Saint, nous célébrons la Cène, le dernier repas du Christ avec les douze apôtres où, partageant le pain et le vin avec eux, Jésus institue l’Eucharistie : « Faites ceci en mémoire de moi » [Lc 22,19].

Au cours de ce repas, Jésus lave les pieds de ses disciples : « C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. » Cet acte du lavement des pieds est reproduit durant la messe du Jeudi Saint, signifiant ainsi que nous devons être serviteurs des autres.

Duccio di Buoninsegna [Italie, 1255-1319] – Musée de l’Œuvre de la Cathédrale à Sienne

Lors des Journées Mondiales de la Jeunesse en 1997, le pape Jean-Paul II proposa aux jeunes, le 21 août au Champ de Mars, une méditation sur le lavement des pieds : « Le lavement des pieds, manifestation de l’amour parfait, est le signe de reconnaissance des disciples. “ Ce que j’ai fait pour vous, faites-le vous aussi ” [Jn 13, 15]. Jésus, Maître et Seigneur, quitte sa place à table pour prendre celle du serviteur. Il inverse les rôles, manifestant la nouveauté radicale de la vie chrétienne. Il montre humblement qu’aimer en paroles et en actes, cela consiste avant tout à servir ses frères. Celui qui ne l’accepte pas ne peut pas être disciple. À l’inverse, celui qui sert reçoit la promesse du salut éternel…                                                                                       … Servir est le chemin du bonheur et de la sainteté: notre vie devient alors une démarche d’amour envers Dieu et envers nos frères…                                 

Et le pape exhorta les jeunes : «  Chers jeunes, en tant que membres de l’Église, il vous appartient de continuer le geste du Seigneur: le lavement des pieds préfigure toutes les œuvres d’amour et de miséricorde que les disciples du Christ accompliront tout au long de l’histoire, pour faire grandir la communion entre les hommes. »

Trouver la méditation de saint Jean-Paul II sur