Agenda

août 2019
LMMJVSD
    1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
« Juil   Sep »
  • Pas d'événement

« Le Christ a promis la venue du Saint-Esprit » : éditorial du 26 mai pour nous préparer à la Pentecôte


Vitrail de l’église de Vertaizon

 

Messes de la Pentecôte aux horaires habituels du week-end.

 

Le Christ a promis la venue du Saint-Esprit

Éditorial du 6e dimanche de Pâques 2019 

 

         Le Christ a promis la venue du Saint-Esprit. Le Christ est venu pour rétablir en nous la vie. Par sa venue c’est la vie en abondance et le Royaume de Dieu qui sont vraiment inaugurés, c’est-à-dire qui nous sont manifestés et communiqués.

        Le Saint-Esprit nous rappelle ce qui vient de Dieu. Il n’est pas une force magique qui serait à notre disposition, ce serait une erreur que de le chosifier, et ce serait une erreur de nous dispenser de lire les Écritures ou d’étudier, persuadé que l’Esprit-Saint fait tout pour nous. Il vient simplement mettre de l’ordre dans nos pensées. Il nous ouvre aux choses de Dieu.

           Le Saint-Esprit nous rappelle ce qui vient de Dieu. Il n’est donc pas lié à nos sentiments. De même que la paix que Dieu donne n’est pas une paix nécessairement perceptible au niveau des sentiments, de même le Saint-Esprit n’est pas nécessairement perceptible au niveau de nos sens. N’oublions pas que nos sens sont incapables de percevoir Dieu, de connaître Dieu. Et c’est souvent a posteriori que nous nous rendons compte de l’action du Saint-Esprit, lorsque la mémoire a fait son travail de relecture de notre vie.

       Le Saint-Esprit nous rappelle ce qui vient de Dieu. Il n’a donc rien à voir avec la spontanéité. Au contraire : Il se sert de la mémoire de l’homme parce que Dieu n’agit pas sans l’homme. Il se sert de l’intelligence de l’homme qui se laisse enseigner par lui. Il travaille dans le temps. Il travaille avec le temps dans le secret de nos cœurs.

        Alors préparons notre cœur et notre intelligence à vivre pleinement de celui que le Seigneur nous a promis.

                                                                      Père Alain Croze