« Le Christ, à sa façon, veut venir célébrer la Pâque chez nous » : l’éditorial du Mercredi Saint 2020 du Père Paul Destable


Tableau La Cène, école de Jean Restout [*] – deuxième moitié du XVIIIe siècle
Basilique Notre-Dame du Port © Paroisse Notre-Dame de Clermont

 

 

     

« Mon temps est proche, c’est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples ».

        Cette semaine est sainte car le Seigneur se donne à nous, sa promesse est toujours d’actualité : « il n’y a pas de plus grande preuve d’amour que de donner sa vie pour ses amis ». Hélas nous sommes privés de nos célébrations liturgiques, ce qui nous permet de mesurer à quel point elles nous sont nécessaires. Mais cette semaine est sainte car le Christ, à sa façon, veut venir célébrer la Pâque chez nous. Laissons le Seigneur sanctifier nos maisons et être notre compagnon durant ce temps de l’épreuve.

            Le Christ Jésus veut célébrer la Pâque avec ses disciples mais comment va-t-il faire puisque cette année les disciples sont confinés ? Nos communautés chrétiennes ne sont pas mortes, elles ne sont pas en pause. Au contraire nous avons à relever le défi en fortifiant nos liens de communion dans la foi et de fraternité. Peut-être même que la gravité de ce qui nous arrive nous permet de dépasser notre pudeur et parler plus explicitement de notre foi.

        Qui allons-nous appeler le matin de Pâques pour lui dire : « Christ est ressuscité » et entendre la réponse : « Oui, il est vraiment ressuscité. » ?

 

Père Paul Destable
Mercredi Saint, 8 avril 2020

 

 

θ θ θ θ θ

[*] L’auteur de la toile demeure inconnu, mais on y reconnaît le style de Restout.
Le Christ est attablé avec onze Apôtres. Le peintre a saisi le moment où Jésus bénit le vin, symbole de son sang qu’il va verser pour le salut des hommes.
Avec le rythme des apôtres juxtaposés, la composition du tableau accompagne le regard vers celui qui est le plus important : le Christ.

»» Voir les autres tableaux de la basilique Notre-Dame du Port.