« L’Église se construit avec vous ! » : Situation inédite, appel inédit pour le Denier de l’Église 2020


«  Situation inédite, appel inédit ! Donnons », Juin 2020 – Une vidéo du Diocèse
 [cliquer sur l’image]

« Donner à l’Église les moyens de sa mission » 

 

Madame, Monsieur,

Chaque année, les fidèles catholiques sont appelés à contribuer à la vie matérielle de leur Église en participant à la collecte du Denier.

Cette participation financière est indispensable pour que l’Église puisse continuer sa mission : annoncer l’Évangile, célébrer les sacrements, accompagner les familles en deuil, assurer la catéchèse à tous les âges de la vie.

Les premiers chrétiens « mettaient tout en commun » et partageaient « selon les besoins de chacun » [Actes des Apôtres, 2, 44-45]. Peut-être apportez-vous déjà une contribution régulière à la vie matérielle de votre diocèse ? Je vous en remercie vivement et je vous invite à continuer.

Peut-être n’y pensez-vous jamais, ou rarement ? Alors il est utile de rappeler toute l’importance de ce partage. La vie matérielle de l’Église catholique en France repose en grande partie sur les dons de ses fidèles. Le salaire des personnes qui se consacrent à la mission est entièrement à la charge des communautés chrétiennes.

La collecte du Denier de l’Église permet d’assurer un salaire convenable aux prêtres et aux laïcs salariés qui se dévouent au service des paroisses de notre diocèse. Elle contribue aussi à la formation des futurs prêtres et futurs diacres.

Je veille personnellement, avec les services financiers du diocèse, à l’utilisation de votre offrande selon les objectifs de la collecte.

Je vous remercie d’entendre cet appel, et d’y répondre généreusement, selon vos possibilités.

Je vous assure, Madame, Monsieur, de ma prière et de mon dévouement.  

Mgr François Kalist, Archevêque de Clermont

Habituellement, c’est aux Rameaux que le Diocèse lance sa campagne annuelle du Denier de l’Eglise, ce qui n’a pas pu être le cas cette année.

« … Pour autant, notre diocèse, nos prêtres, ont plus que jamais besoin de vous à leurs côtés. L’éloignement physique ne les empêche pas d’être disponibles pour chacun, redoublant d’imagination pour maintenir un lien avec leurs paroissiens et rester attentifs aux besoins des personnes seules ou isolées. Ils sont avec vous, et ils ont besoin de vous, afin de maintenir la Mission de l’Eglise… Nous vous remercions de votre générosité et nous restons bien sûr à votre entière disposition. »
Père Philippe Kloeckner, Trésorier de l’Association Diocésaine de Clermont, et Sylvie Gitenay, Économe .

Même modeste, votre don est particulièrement précieux car il est l’expression de votre attachement à l’Église et à sa mission d’évangélisation.

Bénéficiez d’une déduction fiscale : si vous êtes imposable, vous bénéficiez  d’une réduction d’impôts égale à 66 % du montant de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Par exemple, si vous donnez 180 €, il ne vous en coûtera réellement que 61,20 €.

 

Comment donner ?

 

Par chèque à l’ordre de « Association diocésaine de Clermont »
9 rue d’Ambert, 63000 Clermont-Ferrand.

 

Par prélèvement automatique
pour un soutien régulier et échelonné tout au long de l’année.

 

En ligne, par carte bancaire sur www.clermont.catholique.fr
c’est simple, rapide et totalement sécurisé.

 

Ces trois formules sont détaillées sur le bon de soutien de l’Eglise du Puy-de-Dôme que vous pouvez télécharger en cliquant sur l’image ci-contre.

 

Pour plus d’informations, voir la Lettre d’information du Denier de l’Église
[un clic sur l’image ci-dessous]