« Saint Pierre et Saint Paul » : l’éditorial du Père Paul Destable du 27 juin 2020


 

Saint Pierre et Saint Paul

            Nous fêtons saint Pierre et saint Paul dans l’église qui est consacrée à Saint Pierre, mais cette célébration nous délivre un message qui concerne toute notre paroisse.

             Cette fête réunit deux apôtres très différents et qui peuvent même apparaître comme opposés. « Celui qui fut le premier à confesser la foi et celui qui l’a mise en lumière ; Pierre qui constitua l’Église en s’adressant d’abord aux fils d’Israël, et Paul qui fit connaître aux nations l’Evangile du salut. » L’Église a choisi de rassembler dans une même célébration ces deux façons de servir l’annonce de l’Évangile qui sont appelées à vivre en communion.

           La vocation d’une paroisse est d’être une communion de communautés, un lieu de grâce où se conjuguent les différents charismes, les différentes façons de prier et d’exprimer sa foi. Un des moments où cela se réalise magnifiquement, c’est lorsque des personnes enracinées dans la foi depuis toujours accompagnent vers le baptême des adultes venant d’un autre univers culturel et qui s’ouvrent petit à petit au Christ. Mais une de mes souffrances, comme curé, c’est de constater qu’au lieu de servir le bien commun évangélique de l’Eglise certains chrétiens se replient sur leur réseau autosuffisant. Si nous n’expérimentons pas l’universalité de l’amour de Dieu dans notre Église, comment pouvons-nous prétendre servir l’Évangélisation ?

             Seigneur, ton Église n’est pas un club privé, elle est fondée sur les apôtres que tu appelles et  envoies pour que le monde ait la vie en abondance.

Père Paul Destable
27 juin 2020