Samedi 15 août 2020 : Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie et fête de la Cathédrale


L’Assomption – Philippe de Champagne, peintre officiel de Louis XIII et de Louis XIV (1602 – 1674)
© Musée du Louvre

 

Horaires des messes dans la paroisse

 

Vendredi 14 août

Samedi 15 août

10 h Cathédrale Notre-Dame en son Assomption
Messe célébrée par Mgr François Kalist
11 h Basilique Notre-Dame du Port
18 h Église Saint-Pierre-les-Minimes 18 h 30  Cathédrale Notre-Dame en son Assomption

 

 

 

Fête de la cathédrale, dédiée à Notre-Dame en son Assomption : la messe de 10 h sera célébrée par Mgr François Kalist, archevêque de Clermont.

 

La traditionnelle procession dans la cathédrale aura lieu lors des messes de 10 h et 18 h 30, sans participation de l’assemblée : cette année, en raison des conditions sanitaires en vigueur, seuls les porteurs, les servants et les célébrants assureront la procession.

 

Photo : © cathedrale-catholique-clermont.fr

 

La Maternité divine de la bienheureuse Vierge Marie est le fondement même de son Assomption qui célèbre sa mort, sa résurrection, son entrée au ciel et son couronnement.

« Son Assomption signifie que non seulement son âme mais également son corps ont été enlevés au ciel après sa mort, si bien qu’il ne s’est pas écoulé un long temps après son ensevelissement, comme c’est le cas pour les autres, même les grands saints, qui doivent attendre le dernier jour pour la résurrection de leur corps.

Une raison de croire à l’Assomption de Notre-Dame, c’est que son Divin Fils l’aimait trop pour laisser son corps à la tombe. Une autre raison – qui tombe sous le sens – est celle-ci : elle n’était pas seulement chère au Seigneur comme une mère est chère à son fils, mais sainte de façon transcendante, pleine, débordante de grâce. Adam et Eve ont été créés droits et sans péché, et une généreuse mesure de la grâce de Dieu reposait sur eux ; par conséquent, s’ils n’avaient pas péché, leurs corps ne seraient pas retourné à la poussière. Il est dit à ce sujet : “vous êtes poussière et retournerez à la poussière”. Si Eve, la magnifique fille de Dieu, ne devait jamais devenir poussière tant qu’elle ne péchait pas, Marie, n’ayant jamais péché, ne devait-elle pas conserver le don que Eve avait perdu en péchant ? » 

Saint John Henry Newman
Le cardinal Newman (1801-1890), théologien, a été canonisé par le pape François le 13 octobre 2019

Source : « La Sainte Mère de Dieu » in

 

La fête de l’Assomption de la Vierge est la principale des fêtes mariales et sans doute la plus ancienne; il est probable qu’elle a été instituée au début du Ve siècle à Jérusalem.

En France, elle revêt un caractère particulier car Marie est la patronne principale de notre pays.
Le 15 août ont lieu des processions qui rappellent la consécration du pays à la Sainte Vierge par Louis XIII en 1638.

 

Déclaration du Roi © gallica.bnf.fr

 

Ο  Ο  Ο  Ο  Ο

Grande fête de la vie chrétienne, l’Assomption de la Vierge Marie est l’un des grands thèmes de l’iconographie chrétienne.

Antiphonaire à l’usage de Santa Annunziata d’Orbatello de Florence, 1417 – B.M Douai © enluminures.culture.fr

Bréviaire à l’usage de Besançon, avant 1498 – B.M Besançon © enluminures.culture.fr

Évangéliaire à l’usage de l’abbaye Sainte-Geneviève de Paris, vers 1520-1530 ?
Bibl. Sainte-Geneviève, Paris © enluminures.culture.fr

Statuts de la confrérie des cordonniers d’Avignon, 17e-18e s. – B.M Avignon © enluminures.culture.fr