Samedi 23 novembre 2019 : Formation pour les servants d’autel de 14 h 30 à 16 h à la Cathédrale


Image d’archives © Paroisse Notre-Dame de Clermont

Une formation pour faire mieux connaissance avec ce service d’Eglise, pour comprendre les différents temps de la messe et aussi pour vivre ensemble un moment de partage et de prière.

Les enfants et les jeunes qui souhaitent participer à ce service peuvent se renseigner à la sacristie de chaque église.

θ  θ θ  θ θ

Message du pape Benoit XVI pour les servants d’autel

A l’image des Apôtres, les servants d’autel doivent témoigner de l’amour de Jésus dans le monde. Audience générale du 2 août 2006

« … Chers servants d’autel, en réalité, vous  êtes déjà les apôtres de Jésus ! Lorsque vous participez à la Liturgie en accomplissant votre service à l’autel, vous offrez à tous votre témoignage. Votre attitude de recueillement, votre dévotion qui part du coeur et qui s’exprime dans les gestes, dans le chant, dans les réponses:  si vous le faites comme il faut et non pas de façon distraite, de n’importe quelle façon, alors votre témoignage est un témoignage qui touche les hommes. Le lien d’amitié avec Jésus a sa source et son point culminant dans l’Eucharistie. Vous êtes très proches de Jésus Eucharistie, et cela est le plus grand signe de son amitié pour chacun de nous. Ne l’oubliez pas; et pour cela, je vous le demande:  ne vous habituez pas à ce don, afin qu’il ne devienne pas une sorte d’habitude, sachant comment il fonctionne et le faisant de façon automatique, mais découvrez chaque jour à nouveau que quelque chose de grand a lieu, que le Dieu vivant est parmi nous, que vous pouvez être proches de Lui et l’aider afin que son mystère soit célébré et atteigne les personnes. Si vous ne cédez pas à l’habitude et que vous accomplissez votre service du plus profond de votre coeur, alors, vous serez véritablement ses apôtres et vous porterez des fruits de bonté et de service dans tous les domaines de votre vie:  en famille, à l’école, pendants vos loisirs. Cet amour que vous recevez dans la Liturgie, apportez-le à toutes les personnes, en particulier là où vous constatez qu’elles manquent d’amour, qu’elles ne reçoivent rien de bon, qu’elles souffrent et qu’elles sont seules. Avec la force de l’Esprit Saint, efforcez-vous d’apporter Jésus précisément à ces personnes qui sont marginalisées, qui ne sont pas aimées, qui ont des problèmes. C’est précisément là, avec la force de l’Esprit Saint, que vous devez apporter Jésus. Ainsi, ce Pain, que vous voyez être rompu sur l’autel, sera encore partagé et multiplié, et vous, comme les douze Apôtres, vous aiderez Jésus à le distribuer au monde d’aujourd’hui, dans les diverses situations de la vie. Ainsi, chers servants d’autel, mes dernières paroles pour vous sont celles-ci: soyez toujours des amis et des apôtres de Jésus Christ ! »