« Sécurité, égalité, fraternité » : l’éditorial de Mgr François Kalist du 5 février 2021


Illustration © clermont.catholique.fr

 

«  Sécurité, égalité, fraternité » 

Notre évêque tient à alerte les chrétiens.

« Pour lutter contre l’islamisme radical qui menace notre société, le Gouvernement prévoit de faire voter au Parlement une loi “confortant le respect des principes de la République”

…Il semble a priori normal et salutaire qu’un gouvernement veuille protéger les citoyens contre le terrorisme islamiste en faisant voter démocratiquement des lois appropriées. Mais à bien regarder le projet en question, il constitue lui-même une grave menace pour l’équilibre patiemment construit, en France, grâce à la loi de “séparation” du 9 décembre 1905, qui définit jusqu’à ce jour les rapports entre l’État et les religions…

Dans cette situation inédite, où la loi de 1905 est remise en cause, tandis que toute manifestation publique est bridée en raison des mesures sanitaires, il revient à chaque fidèle de s’informer, de prendre connaissance du projet de loi, ainsi que des déclarations de la Conférence des Évêques de France, du Secrétariat général de l’Enseignement catholique, ou, dernièrement, du Groupe des Enseignants catholiques en Islamologie. D’autres prises de parole expriment de graves réserves, dans une convergence de points de vue, aussi bien de la part de responsables des cultes que de personnalités civiles… » 

» Lire l’éditorial de notre archevêque sur