Agenda

mai 2019
LMMJVSD
   1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31   
« Avr   Juin »
  • Pas d'événement

Voeux 2019 de la Paroisse aux acteurs sociaux du centre ville de Clermont-Ferrand


Le 9 janvier, dans la salle Saint-Pierre de la Maison paroissiale, le Père Paul Destable, curé de la paroisse, a adressé les vœux de la paroisse aux élus et aux responsables des administrations publiques, associations, entreprises et commerçants du centre-ville et de l’office du tourisme.

Pour cette traditionnelle cérémonie des voeux ¹, le curé est entouré des prêtres et diacres de la paroisse, des membres de l’Équipe d’animation pastorale et du Conseil paroissial pour les affaires économiques ainsi que des « responsables-relais » des églises de la paroisse.                                                                                                     ¹La paroisse organise en outre une rencontre annuelle de l’ensemble des acteurs paroissiaux, traditionnellement au cours du mois de juin.

Le Père Destable rappelle que la paroisse partage avec les acteurs sociaux «un objectif commun : faire vivre le centre-ville pour qu’il soit vivant, accueillant et pourquoi pas performant.»

Plongeant dans l’actualité liée à «l’effritement des corps intermédiaires», il souhaite que toutes les personnes présentes puissent mieux vivre leur rôle de membres des différents corps intermédiaires et «développer cette fraternité qui fait tellement défaut à notre société de gens pressés» et exprime sa «reconnaissance à celles et ceux qui investissent le meilleur d’eux-mêmes dans le service du bien commun.»

En effet, poursuit-il «Les associations jouent un rôle essentiel pour fédérer des bonnes volontés et des compétences», notamment  celles qui «sont même directement orientées vers la solidarité». À ce titre, il «salue en particulier le président du Cappuccino et les représentants d’Habitat et Humanisme.»

Il porte une attention particulière aux commerçants dont beaucoup ont souffert ces derniers temps : «Par votre présence au centre-ville, vous rendez de vrais services professionnels, mais vous êtes aussi créateurs de liens. Vous êtes même souvent une belle école de l’accueil et de la patience.»

La Paroisse, elle aussi, contribue à créer des liens. Pour 2019, elle a 4 projets nouveaux :                                            » pour les nouveaux et futurs retraités, seront organisés «des temps de pauses spirituelles pour envisager cette nouvelle étape de leur vie»;                                                                                                                                        » un chœur d’enfants sera fondé très prochainement;                                                                                                » les chrétiens d’Orient ne sont pas oubliés : après une exposition sur la «Grande aventure des chrétiens d’Orient» en 2016, une exposition sera prochainement consacrée aux chrétiens d’Arménie dans la basilique Notre-Dame du Port;                                                                                                                                                             » des réflexions et actions seront engagées «pour un meilleur respect de la Création.»

Constatant «qu’il se passe de belles choses dans notre ville et entre les personnes qui habitent cette ville», le curé conclut son allocution sur cette belle invitation : «Restons aussi capables de nous réjouir ! “Le monde ne mourra pas par manque de merveilles mais par manque d’émerveillement”.»

Trouvez ici l’intégralité de l’allocution du Père Paul Destable

Le Père Destable propose alors à Madame Françoise Nouhen, première adjointe au Maire de Clermont-Ferrand, de prendre la parole.

Madame Nouhen s’interroge «sur les notions d’isolement et de perte de sens qui apparaissent chez beaucoup de personnes qui rejoignent les ronds-points et autres lieux de rassemblement où elles trouvent de la chaleur humaine et un sentiment d’appartenance.» Elle se dit convaincue que la mise en place de lieux d’accueil et d’échange, comme le fait la paroisse, « est très importante pour ceux qui se sentent invisibles et pas écoutés. »

À Clermont-Ferrand, «nous avons aussi entendu des revendications comme partout, mais notre ville a échappé, du moins pour l’instant, à l’expression de sentiments de haine qui se sont exprimés ailleurs. Ceci est le résultat du travail fait par les uns et les autres et représente un indicateur positif du fait qu’il existe ici un tissu du “vivre-ensemble” déjà bien structuré.»

En remerciant la paroisse et en souhaitant une bonne année à tous, l’élue conclut par ces mots :«  Continuons à construire, tous ensemble, une ville aussi solidaire et apaisée que possible. »  

 

La cérémonie de voeux s’est terminée par un moment de belle convivialité. Les invités de la paroisse sont repartis avec un sentiment d’amitié et de cohésion qui règne entre les différents acteurs de cet évènement.