«Vous aussi faites grandir l’Église !» : collecte du Denier de l’Église 2021 à partir du dimanche des Rameaux


« Aimer c’est tout donner, et se donner soi-même. » 
Sainte Thérèse de Lisieux

Pourquoi donner ?

 

Mgr François Kalist communique :
« Oui, vous pouvez faire grandir l’Église.
Madame, Monsieur, Oui, comme sainte Thérèse, saint François et toutes les figures de grands chrétiens que vingt siècles ont portées, nous pouvons faire grandir l’Église ! Le modèle des saints paraît vertigineux ; pourtant, il est vraiment accessible, à notre mesure. Jour après jour, nous nourrissant de sa parole et des sacrements, nous nous rapprochons un peu plus de Jésus-Christ. Ainsi, chaque chrétien qui avance fait grandir l’Église et permet à d’autres chrétiens d’accroître le trésor d’amour et de foi que Dieu sème en chacun de nous. Alors, ma demande est très simple : pour faire grandir l’Église, donnez-lui les moyens de sa mission en la soutenant financièrement. En comptant sur votre prière, je vous remercie par avance et prie, moi aussi, pour chacun de vous.
 » 

Un clic sur l’image pour l’agrandir.

Quand et comment donner ?

 

Quand dois-je faire mon don ?

Dès maintenant et toute l’année ! L’Église a un besoin crucial de votre soutien fidèle et généreux.

Comment participer au Denier ?

3 possibilités s’offrent à vous :
   » Faire un don par chèque : remplir le bon de soutien ci-dessous et le retourner à l’adresse indiquée ;
   » Opter pour le soutien régulier par prélèvement automatique : remplir le bon de soutien et le retourner à l’adresse ci-dessous ;
   » Faire un don sécurisé par Internet sur www.mondenier.com↗︎
Chèque à libeller à l’ordre de : ASSOCIATION DIOCÉSAINE DE CLERMONT
Adresse : Association diocésaine de Clermont 9 rue d’Ambert 63000 Clermont-Ferrand
Pour tout renseignement, contacter : DONS-LEGS@eveche63.fr

Bénéficiez d’une déduction fiscale
Si vous êtes imposable, vous pourrez déduire de votre impôt sur le revenu 66 % du montant de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. [Par exemple, si vous donnez 100 €, vous pourrez déduire 66 € et votre don ne vous coûtera réellement que 34 €].

Le bon de soutien de l’église diocésaine

Ces trois formules de participation sont détaillées sur le bon de soutien de l’Église diocésaine ci-dessous que vous pouvez télécharger en cliquant sur son image.

Le mandat de prélèvement

Si vous optez pour le prélèvement automatique – comme le font déjà 19% de donateurs de notre paroisse – il vous suffit de remplir le mandat de prélèvement et de l’envoyer à l’adresse indiquée [un clic pour le télécharger].

Cliquer sur l’image pour lire la vidéo sur notre chaîne YouTube NDC 63
ou directement ici↗︎

Des questions, des objections ?

 

Pourquoi lier don et sainteté ?

La sainteté, c’est la vocation absolue de tout catholique : être saint, c’est accepter de se laisser transformer par Dieu. Avons-nous conscience que nous pourrons être, demain, les saints de notre propre diocèse, de notre paroisse ? Apprenons à désirer cette sainteté, cette proximité avec Dieu !…

Quel rapport avec le Denier ? La sainteté est un chemin de don de soi joyeux et confiant. Le Denier en est une traduction : c’est une offrande, qui prend ses racines dans la Bible.

Des objections ?

« Le Denier est-il une nécessité ? »
Il sert à payer le salaire des prêtres, le salaire des employés du diocèse, la formation des séminaristes, l’entretien et la retraite des prêtres âgés… [lire plus↗︎].

« Je ne sais pas quand, ni combien donner » 
Le montant est libre, mais l’ordre de grandeur est entre 1 % et 3 % de vos re- venus. Par exemple: si vous gagnez 2000 € par mois, vous pouvez donner entre 20 € et 60 € par mois [lire plus↗︎].

« Je ne sais pas vraiment ce qu’est le Denier ! – Je donne déjà à la quête – Je ne sais pas ce que le Diocèse va faire de mon argent ».
La quête est un geste liturgique, une offrande symbolique du fruit de notre travail. Elle sert en général à payer les fleurs, les photocopies, la garderie, l’éclairage, le chauffage, la secrétaire, l’encens, les petits travaux… Bref : les dépenses de la paroisse dont vous profitez tous les dimanches.

« Je préfère donner à une communauté religieuse ou à un séminariste que je connais – Je ne me sens pas concerné. » 
Merci de ce soutien, mais vous allez également à la messe en paroisse le dimanche, et vous profitez peut-être d’autres activités en lien avec l’Église diocésaine [lire plus↗︎].

« Je ne suis pas d’accord avec mon évêque, mon diocèse, mon curé » 
Dans ce cas, pourquoi ne pas écrire un petit mot à son évêque ou inviter le curé à dîner pour discuter du problème… et donner au Denier, pour ne pas pénaliser l’annonce du Christ à cause d’une seule personne ?

« Je donne déjà de mon temps pour l’Église »
Grand merci ! L’engagement des bénévoles est précieux et vital pour la vie de l’Église. Mais si vous, qui êtes parmi les plus engagés, ne participez pas financièrement… qui le fera ?

« Je donne déjà à une association »
Bravo, continuez ! Mais en donnant aussi à l’Église, vous donnez à la source de la générosité: l’Église va visiter et consoler les pauvres, les malades, les prisonniers, annoncer le Christ à tous… [lire plus↗︎].

« J’oublie toujours de donner »
Pourquoi ne passeriez-vous pas au prélèvement automatique, comme vous le faites probablement déjà avec votre abonnement de téléphone, d’internet, peut-être vos factures d’électricité et d’eau… ? [lire plus↗︎].

« Vous allez vendre mes données aux Russes, Chinois, Américains! »
Les données sont 100% sécurisées. Le diocèse applique le RGPD. L’Église catholique n’accepte AUCUN échange de fichier, ni vente, ni transfert à d’autres associations. Vos données ne sortiront pas du diocèse.

« L’Église est déjà tellement riche ! »
Non. L’Église a certes hérité de beaucoup de biens superbes, et son patrimoine conséquent nécessite un entretien permanent. Ses frais de fonctionnement pour assurer la mission sont supérieurs aux dons qu’elle reçoit… [lire plus↗︎].

«  Je suis trop jeune pour donner, je n’ai pas assez d’argent »
Même l’« obole de la veuve » suffit pour montrer un engagement de chrétien dans la vie de son Église. Ce qui est important, c’est que vous deveniez donateur, quel que soit le montant de votre don… [lire plus↗︎].